Covid-19 : Dernière mesure gouvernementale pour garde enfants malades…

Chômage partiel pour les salariés du privé !

Un seul parent par foyer pourra en bénéficier mais la mesure ne concerne que les salariés du privé dans l’impossibilité de télétravailler…

Les fermetures de classes voire d’établissements en entier se multiplient avec l’apparition de cas de Covid dans le milieu scolaire. Alors pour les salariés du privé contraints de garder leurs enfants en raison de la fermeture de leur crèche, école ou collège, et qui seront dans l’impossibilité de télétravailler, le gouvernement a annoncé hier soir dans un communiqué qu’ils seront placés en activité partielle.

Ils pourront ainsi « bénéficier d’un revenu de remplacement dès le premier jour de leur arrêt de travail, et au plus tard jusqu’à la fin de la période d’isolement », précise le ministère des Solidarités et de la Santé. « Cette indemnisation pourra bénéficier à un parent par foyer, en cas d’incapacité de télétravail des deux parents et sur présentation d’un justificatif ».

Sinon, trois cas sont prévus :

  • les salariés du privé seront placés en situation d’activité partielle
  • les travailleurs indépendants et les contractuels de droit public bénéficieront d’indemnités journalières
  • les fonctionnaires seront placés en autorisation spéciale d’absence (ASA).

Pour autant, de nombreuses conventions collectives ou accords d’entreprise sont bien plus favorables au salarié que la législation de base en ce qui concerne la prise de congés pour “enfant malade”.

Nous vous tiendrons informés des modalités applicables chez Airbus Helicopters dès la diffusion de la note correspondante.

***************

Vos délégués CFE-CGC restent toujours mobilisés et à votre écoute pour vous apporter les réponses les plus complètes sur la situation sociale et économique de l’entreprise comme sur l’actualité liée à la “Covid-19” et de ses conséquences au quotidien et sur l’avenir. N’hésitez pas à nous contacter.

*** Restez prudents ! Appliquez les gestes barrières ! ***