Aéronautique : la CFE-CGC propose un plan de relance de la filière…

Extraits choisis parus dans la presse ce lundi 8 juin !

Actuellement, le ministre de l’Economie Bruno le Maire, en présence des ministres des Armées, Florence Parly, de la Transition écologique et solidaire, Élisabeth Borne et des Transports Jean-Baptiste Djebbari, finalise le plan aéronautique qui sera présenté demain, mardi 9 juin, par Emmanuel Macron.

L’enjeu est de taille, éviter à Toulouse comme ailleurs dans les pôles aéronautiques régionaux des “Detroit de l’aéronautique” dans et autour du “Big Four” de l’aéronautique française que sont Airbus, Dassault Aviation, Safran et Thales. Telle est l’obsession du gouvernement qui présentera demain un plan de soutien à la filière aéronautique, en grande souffrance face à la crise du transport aérien.

La CFE-CGC Aéronautique, Espace et Défense, syndicat représentatif, a préféré anticipé et présente depuis vendredi ses proposition de relance pour sauver la filière aéronautique et éviter “que les entreprises se précipitent sur des annonces de plans sociaux massifs et/ou de lancement d’accords de performance collective” a dit à l’AFP Ludovic Andrevon, à la tête du syndicat. […]

“Il faut négocier sur des données fiables !”, insiste ce lundi le président du syndicat représentatif des salariés à plus de 30% dans les principales entreprises de l’aéronautique regroupées sous l’acronyme GIFAS. Connaissant parfaitement son sujet, le syndicat a proposé un plan à “court”, “moyen” et “long” terme afin de préserver l’emploi, relancer le transport aérien et assurer l’avenir de la filière. […]

Extraits à retrouver dans l’article de l’AFP, paru dans La Provence, lundi 8 juin… Cliquez sur l’image !