Déconfinement : activité partielle pour garde d’enfant(s)

Rappel :  le 1er mai a sonné la fin du dispositif arrêt de travail remplacé par la mise en activité partielle !

Pour le mois de mai, il n’est pas nécessaire de prouver que l’établissement d’accueil de votre enfant est fermé pour bénéficier du régime “activité partielle” (aussi appelé « chômage partiel ou technique ») pour garde d’enfant mais les conditions d’accès à ce régime seront revues dès la fin du mois.

L’impossibilité de télétravailler ou son incompatibilité avec la garde d’enfant et l’absence d’autres solutions doivent être appréciées conjointement avec l’employeur (manager et HRBP). Toutefois les deux parents ne peuvent en bénéficier en même temps.

Cette possibilité est étendue aux parents dont l’enfant sans limite d’âge est en situation de handicap et dont l’établissement spécialisé qui le prenait en charge a fermé.

Suivant les consignes du gouvernement et les dispositions prises par notre établissement, plusieurs possibilités existent :

  • Si votre poste est compatible avec le télétravail, alors vous pouvez demander du télétravail auprès de votre manager.
  • Si le télétravail n’est pas possible et que vous devez garder votre/vos enfant/s de moins de 16 ans ou enfant/s handicapé/s alors il vous est possible de recourir dans ces conditions à la mise en activité partielle jusqu’à la fin du mois de mai 2020.

L’activité partielle est un motif d’absence qui permet de maintenir 92% du salaire net durant votre absence (accord Groupe Airbus négocié et signé par la CFE-CGC).

Cette indemnité apparaîtra sur votre fiche de paie et sera versée directement par Airbus Helicopters en fin de mois comme votre salaire habituel. AH demandera par la suite à l’état de lui rembourser 84% de votre salaire.

Si vous êtes déclaré en activité partielle, au cas où votre/vos enfant/s participe/nt à l’école certains jours de la semaine, il est possible de mixer le chômage partiel avec le travail en présentiel. Ainsi, les 8% de perte de salaire ne seront pas calculés sur la totalité de votre salaire, mais au prorata du salaire correspondant à vos jours d’absence.

/!\ Attention /!\

A partir du 2 juin, il pourrait être nécessaire de fournir une attestation de l’école prouvant sa fermeture totale ou partielle, pour pouvoir bénéficier du dispositif “activité partielle” les jours de fermeture de l’établissement scolaire.

Vos délégués CFE-CGC restent toujours mobilisés et à votre écoute pour vous apporter les réponses les plus complètes sur le “déconfinement” et ses conséquences au quotidien. N’hésitez pas à nous contacter.

Protégez-vous, tout en protégeant les vôtres et les autres.

*** Restez prudents ! Appliquez les gestes barrières ! ***