La CFE-CGC rencontre la Ministre Déléguée à l’Industrie

Découvrez le communiqué de presse CFE-CGC AED

La ministre déléguée à l’Industrie demande à Airbus de « prendre ses responsabilités »

Agnès Pannier-Runacher s’est rendue, hier, jeudi 23 juillet sur un des sites toulousains d’Airbus. L’occasion de rencontrer les partenaires sociaux qui bataillent pour atteindre leur objectif : “zéro licenciement sec”, dans le cadre du plan de restructuration annoncé par le géant européen de l’aéronautique.

Je demande à Airbus et aux gros donneurs d’ordre de prendre leurs responsabilités. Prendre leurs responsabilités, cela veut dire, au sein de leurs entreprises, de trouver toutes les solutions et de mobiliser tous les leviers et notamment ceux que nous leur donnons au travers de l’activité partielle de longue durée, du financement de programmes de R&D qui vont permettre de mettre à l’abri beaucoup de salariés et de continuer à travailler sur l’avion du futur et sur toutes les transformations de cette filière. Il faut également qu’ils prennent leurs responsabilités vis à vis de la filière et de leurs sous-traitants. Agnès Pannier-Runacher, Toulouse.

« Elle a entendu nos revendications »

Des prises de positions directes qui ont été bien reçues par les représentants syndicaux et notamment Françoise Vallin, déléguée syndicale centrale et coordinatrice groupe Airbus, vice-présidente de notre syndicat CFE-CGC AED.

« Elle a bien pris note de nos demandes. Si on veut traiter un maximum de départs volontaires, nous demandons de l’aide concernant les départs anticipés. Nous avons encore du chemin à faire mais elle a entendu nos revendications. » Francois Vallin, Toulouse

Agnès Pannier-Runacher s’est montrée déterminée à poursuivre le soutien à la filière et à combattre les départs contraints… A suivre…

***************

Vos délégués CFE-CGC restent toujours mobilisés et à votre écoute pour vous apporter les réponses les plus complètes sur le “déconfinement”, ses conséquences au quotidien et sur l’avenir. N’hésitez pas à nous contacter.

*** Restez prudents ! Appliquez les gestes barrières ! ***