Nouveau Contrat de Restauration

La nouvelle prestation de restauration se déploie depuis le 1er août et la 1ère  réunion…

de la Commission restaurants s’est tenue le 14 septembre pour tirer les enseignements du premier mois de fonctionnement.

S’agissant des grammages, des décisions ont déjà été prises en ce qui concerne notamment les crudités, les pâtes, les accompagnements… d’autres à venir si nécessaires.

S’agissant des prix, les lois relatives à la transparence des CE et les nouvelles contraintes budgétaires (baisse des subventions) nous ont amené à revoir totalement la manière de calculer les prix des plats : arrêt de plafonnement de certains prix et, du coup, d’un système de péréquation complexe et de subventions complémentaires.

En résultat, le convive paie réellement la part alimentaire de ce qu’il a sur son plateau è des prix ont augmenté mais d’autres prix ont baissé.

La comparaison du prix moyen du plateau (comparé à période équivalente) montre même sur début septembre  2017   (soit 45 628 plateaux) une baisse de 4 centimes : 3,86 € versus 3,90 €.

Quoi qu’il en soit, les 2  sujets, Prix et Grammages, sont suivis de très près par la Commission Restaurants du CE.

Du point de vue des installations, un affichage digital sera installé à l’entrée de chaque restaurant dès la mi-septembre.

D’ici la fin de l’année, l’application spécifique restauration « TIME CHEF » sera déployée permettant, de fait, l’implémentation du Click & Collect et des frigos connectés.

Et enfin, au cours du 1er semestre 2018, seront aménagées les terrasses du W1 et du U6.

Le but de cette installation étant, notamment pour le W1 :

  • De pouvoir utiliser la terrasse une plus grande partie de l’année grâce à des kiosques couverts ;
  • D’offrir une nouvelle gamme alimentaire entre le Paul et la restauration classique.

Eric Ferrier

Président de la Commission Restaurants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *